6 compétences clefs pour être résilient au travail

Avant de vous citer ces compétences proposées dans le livre « pourquoi j’irais travailler », voici un petit rappel de la définition du mot résilience : le mot réslilience trouve son origine dans le latin « resiliere » qui signifie rebondir.
Il a été introduit dans le monde de la psychologie par Boris Cyrulnik dans son ouvrage « un merveilleux malheur ». Cet ouvrage parle d’enfants qui ont subi dans leur jeune âge des traumatismes terribles qui pourraient détruire la vie de ces futurs adultes. Et pourtant, ils sont parvenus à « triompher d’épreuves immenses et se faire une vie d’homme, malgré tout ».
Le concept de résilience a ensuite été élargi pour décrire la capacité d’un individu à anticiper et rebondir face à des crises, changements importants,…

 

Comment être résilient dans sa vie professionnelle

Pour être résilient au travail, voici les 6 compétences clefs proposées par les auteurs :

  • Savoir rêver le futur : le monde de l’entreprise n’offre plus de sécurité garantie. Il revient donc à chaque travailleur de développer sa capacité à envisager son avenir, à le construire, à faire des choix de carrière, indépendamment de l’entreprise dans laquelle il se trouve.
  • Donner du sens à ce qui est vécu : pour rebondir, il est important de pouvoir donner une explication à ce qui est arrivé. Prendre le temps de s’interroger sur ce qu’on a vécu. Cela permet de garder un recul nécessaire pour sauvegarder son intégrité et rebondir par la suite.
  • Savoir organiser son entourage et son soutien social : le monde du travail demande de plus en plus d’investissement personnel, émotionnel, ce qui peut être risqué pour le travailleur. En effet, ce dernier peut n’avoir plus que des relations professionnelles au détriment des autres réseaux sociaux. Lorsque le monde de l’entreprise change, il est important pour le salarié de pouvoir se baser sur des réseaux relationnels forts, extérieurs à l’entreprise pour rebondir plus facilement.
  • Trouver un équilibre personnel et professionnel : ce qui est vivement souhaité par les salariés. Cette recherche d’équilibre suppose une bonne connaissance de soi, de ses attentes aussi bien dans la sphère privée que professionnelle et ensuite de faire des choix.
  • Organiser les rebonds professionnels:
    • Réfléchir aux inflexions de carrière.
    • Varier les missions et projets pour accroître son employabilité
    • Prêter attention aux opportunités disponibles en interne et en externe
    • Prendre en charge son développement personnel et sa formation
    • Etre à la recherche de feedback sur ses performances
    • Développer et entretenir des réseaux professionnels et personnels
  • Gérer ses émotions et développer ses compétences émotionnelles : notamment pour mieux gérer le stress et le changement. Cela permet également de prendre du recul face aux différentes situations plus difficiles à gérer.

 

Françoise Platiau, coaching professionnel

Françoise Platiau

Coach 

0497 70 85 82

contact@coach-personnel.be

Mes cabinets de coaching

Près de Nivelles et Braine l'Alleud

78 bois du Foyau
1440 Braine le Château

 

Près de Wavre

Centre Aquacorpus
Rue des deux ponts 9
1340 Ottignies