Maximiser vos chances lors d'un assessment ou d'un entretien de recrutement

Préparez-vous, gérez votre stress, soignez votre non verbal et évitez les choses à ne pas dire

 

Préparez-vous en vue de votre assessment ou votre entretien de recrutement

Trop souvent encore les candidats sous estiment l’importance d ‘une bonne préparation d'assessment. Voici quelques pistes qui pourront vous aider :

  • Renseignez-vous sur l’entreprise : avoir une connaissance sur la société pour laquelle vous postulez ne peut que vous être profitable. Cela vous permet également de glisser quelques informations lors de l’entretien, ce qui montre au recruteur votre intérêt et votre motivation pour la société.
  • Repérez le trajet pour vous rendre à votre entretien. Envisagez votre moyen de transport et les éventuels problèmes de circulation, place de parking, retard de train,…il n’est jamais bien vu d’arriver en retard à un entretien d’embauche. 
  • Posez des questions : un entretien de recrutement n’est pas un interrogatoire à sens unique ; il s’agit d’un échange. Si vous posez des questions sur l’entreprise, sur la fonction, sur votre futur manager,… vous montrez non seulement un intérêt pour la fonction mais vous donnez l’image d’une personne dynamique, qui réfléchit, se renseigne et n’accepte pas n’importe quelle fonction de manière passive, voire soumise.
  • Soyez positif, montrez que vous avez confiance en vous, que vous êtes la personne qu’il faut pour cette fonction. Aujourd’hui encore de nombreux échecs dans les entretiens de recrutement viennent d’un manque de confiance en soi de la part du candidat. Prenez le temps d’analyser vos entretiens précédents pour vous améliorer et si nécessaire, faites vous accompagner par un coach. Cela en vaut vraiment la peine.
  • Préparez-vous à des questions types concernant vos qualités, défauts, vos réussites, échecs mais aussi par rapport à votre vie privée. Surtout ne vous mettez pas sur la défensive en disant par exemple de manière brutale « je ne répondrai pas à ce genre e question ». Soyez honnête dans vos réponses.
  • Entraînez-vous à expliquer votre parcours de manière synthétique. En effet, certains recruteurs ne passent pas en revue votre CV mais vous demandent de le faire de manière synthétique. Cet exercice permet en même temps de voir comment vous communiquez, si vous êtes suffisamment concis, si vous vous noyez dans les détails,…

 

 

Apprenez à gérer votre stress pour préparer votre assessment

Lors de la passation d’un assessment, le consultant a pour mission d’observer un nombre déterminé de compétences. La communication, la flexibilité , l’analyse et la gestion des tâches reviennent systématiquement dans pratiquement tous les assessments. Elles sont évaluées, avec des degrés d’exigence plus ou moins élevés en fonction du niveau pour lequel vous passez votre assessment.

Si vous avez une bonne gestion du stress et que vous arrivez suffisamment détendu, vous pourrez sans problème réagir de manière efficace aux différentes épreuves et montrer vos compétences telles que vous les avez développées.

Par contre, si vous êtes trop stressé, différentes compétences risquent d’être sous- évaluées ou biaisées; par exemple, une des premières compétences à être affectée par le stress est la communication. En général, en fonction de votre type de personnalité, la communication devient soit trop directe, le ton que vous utilisez peut être dans l’attaque ; ou la communication peut être ralentie, hésitante, utilisant des phrases qui ne sont pas complètes.

Une autre compétence qui est souvent sous-évaluée à cause d’un stress trop important est la flexibilité ; ceci se manifeste notamment dans les jeux de rôle où la personne ne parvient pas vraiment à écouter, ne rebondit pas sur les arguments de son interlocuteur...

Il est donc très important d’arriver à un assessment en étant suffisamment détendu ( comme pour toute épreuve d’examen) pour montrer le meilleur de vous-même.

 
 

Soignez votre langage non verbal lors d'un assessment 

De nombreux livres décrivent les gestes ou attitudes à éviter ou adopter lors d’entretiens de recrutement. Certains disent même que tout se joue dans les deux premières minutes de l’entretien. D’autres encore vous donnent même les interprétation des gestes que vous faites (par exemple, si vous vous grattez l’oreille, cela veut dire…). Sans tomber dans cette caricature, certains petits trucs peuvent vous être utiles.

Bien sûr, la communication non verbale à elle seule ne suffit pas pour faire une bonne impression lors d’un entretien de recrutement ou d'assessment. Cependant elle pourrait vous départager d’autres candidats au profil assez similaire au vôtre.

Apprendre à communiquer de façon assertive est dès lors un facteur clé de succès lors d'un assessment ou d'un entretien de recrutement.

 

Si vous postulez pour un job, veillez à éviter quelques erreurs :

  • Regarder vers le bas : vous donnez l’impression d’un manque de confiance en soi ; pensez plutôt à avoir un contact visuel régulier.
  • Etre « avachi » sur la chaise : vous donnez l’image d’une personne qui ne cherche pas à vraiment à s’investir dans l’entretien ; prenez une position droite sans toutefois être figé.
  • Tapoter les pieds sur le sol ou remuer les jambes : vous montrez des signes de nervosité, de malaise ; pensez à garder vos pieds sur le sol (quitte à remuer vos orteils dans les chaussures !).
  • Avoir une poignée de main trop molle : vous donnez l’image d’une personne qui manque de confiance en elle ; faites attention à ne pas transformer cette poignée de main en une poignée trop dure (ce qui donne généralement une image de pouvoir, dureté).
  • Avoir le visage trop sérieux : les recruteurs apprécient les candidats qui dégagent une énergie positive, qui ont une attitude plutôt ouverte voire souriante.

 

 

Evitez les choses à ne pas dire lors d’un assessment

Voici quelques remarques que j'ai déjà entendues et qui ne font pas bon ménage avec l’image que donne le candidat de lui-même :


• « Ces exercices n’ont rien à voir avec ma situation actuelle » :

Le principe d’un assessment est de vous proposer des exercices qui vous sortent de votre domaine d’expérience. Ce que le consultant désire observer lors de votre assessment, ce sont vos compétences et non votre expérience. Il désire voir ce que vous pouvez faire en dehors de vos habitudes, quel est votre potentiel pour une nouvelle fonction.


• « Faire cet exercice en 1 H 30, cela est infaisable »:

Lorsqu’on vous propose un exercice, quel qu’il soit, vous avez toujours un temps bien défini pour le faire . Ce temps est calculé pour que vous puissiez exécuter la tâche en allant à l’essentiel. Le but est de voir si vous pouvez traiter efficacement un grand nombre d’informations dans un temps donné et commencer par traiter ce qui est le plus important.


• « Je ne suis pas un acteur, les jeux de rôle ce n’est pas mon truc » :

Les jeux de rôles sont en fait des mises en situations qui permettent au consultant d’observer comment vous menez un entretien, que ce soit un entretien avec un collaborateur ou un entretien de vente. Même si cette situation est « artificielle », que vous ne connaissez pas votre interlocuteur, on vous demande de montrer votre manière d’être et de faire. Ces situations sont assez proches de la vie d’entreprise où vous êtes parfois amené à vous entretenir avec une personne que vous rencontrez pour la première fois.

 

En conclusion, même si vous n'êtes pas convaincu de la pertinence des épreuves proposées lors de votre assessment, jouez le jeu! donnez le meilleur de vous-même ! Cela en vaut vraiment la peine . Pensez que vous faites cela pour obtenir le job que vous voulez. Alors, pensez à réaliser une bonne préparation d'assessment.

 

Découvrez nos conseils pour une bonne préparation d'assessment :

Qu'est-ce qu'un assessment ?

Conseils pour préparer un assessment.

Quels types d'épreuve pouvez-vous passer lors d'un assessment ?

Préparez-vous aux questions.

Maximiser vos chances de réussite à l'assessment.

 

 

 

Françoise Platiau, coach de carrière.

Françoise Platiau

Coach 

0497 70 85 82

contact@coach-personnel.be

Mes cabinets de coaching

Près de Nivelles et Braine l'Alleud

78 bois du Foyau
1440 Braine le Château

 

Près de Wavre

Centre Aquacorpus
Rue des deux ponts 9
1340 Ottignies